La vie de l'Association :
KEROUGAS 2004 - Journée familiale et Assemblée Générale - 26 septembre 2004

Pourquoi ne pas désigner la relation dans l’Echo de nos sympathiques journée familiales du nom des propriétés qui nous reçoivent ? La journée familiale de septembre s’appellera dans nos mémoires « KEROUGAS 2004 ».Et nous remercions Bruno et Béatrice Levesque de nous avoir ouvert gracieusement leurs salons de réception et leur magnifique environnement.

C ‘est la journée du retour à nos racines. Le rendez-vous à la messe paroissiale à la Roche Bernard où nous remplissons les bancs vides pour la célébration de la Saint Michel patron de la paroisse est plein des échanges de sourires de ceux qui se retrouvent. Tant et si bien qu’il faut une bonne patience aux organisateurs pour conduire les groupes de cousins à la 2ème étape du « pèlerinage » la « Maison du Canon », ancien hôtel Levesque où nous attendait monsieur le Maire.


pour d'autres photos de cette journée, cliquez sur
voir 64 photos du 26 septembre 2004

quatre générations avant, mêmes motivations !...
Photo traditionnelle place Louis Levesque où sont mis en valeur les plus anciens, et nous pénétrons dans la salle d’honneur pour écouter le mot de bienvenue de Mr le maire puis le récit par notre historien Jérôme Levesque du récit du mariage religieux clandestin dans cette salle même de notre arrière…arrière…arrière… grande tante Louise Sébastienne Levesque avec le général Avril envoyé par la convention pour rétablir le calme dans le bocage rochois ! ! !…(pour plus de détails voir le chapitre 2 du Livre…)

Vers 12h 30 cap sur Kerougas, les estomacs commençant à « gargouiller », mais il faut encore écouter et donner son avis à l’A.G. de l’AFLA où tous les outils modernes de communication (micro, rétroprojecteur, vidéoprojecteur et ordinateur) attendent sagement les discours fleuves et l’assistance affamée. Agréable surprise : la salle se remplit, les jeunes n’hésitent pas et tout le monde écoute , regarde, questionne, participe aux questions posées à l’ordre du jour.

- Nous nous comptons : presque 160 dont une trentaine de jeunes et beaucoup découvrant pour la première fois nos réunions Bravo !
- Rappel de nos objectifs : rencontres familiales communication de nos valeurs et entraide.
- Nouvelle présentation du site Internet qui a reçu 3500 visiteurs en 2004 et incitation à lui rendre visite ( attention, nouvelle adresse du site : www.AFLA.fr, voir article P.19).
Bravo à Louis de Cacqueray qui le supporte tout seul. Plus chacun lui apportera (articles, photos, questions) plus il deviendra un outil de communication habituel et efficace entre nous.
- Renouvellement de la base de données familiale et publication d’un « annuaire 2004 » qui n’a malheureusement été commandé que par 112 familles. Nous l’avons envoyé gratuitement à 32 jeunes ménages de moins de 30 ans. . Il en reste 40 à céder au prix de 14 € frais de port inclus ; n’hésitez pas… Etant donné, l’énorme travail de remise à jour, nous portons à 4 ans la périodicité de renouvellement de l’annuaire papier mais nous nous efforçons de maintenir à jour avec les avis de changement familiaux qui nous parviennent, l’annuaire électronique du site Internet.
- Très bon accueil à l’Echo 2003, donnez-nous votre avis sur l’Echo 2004…
- Une année riche pour l’entraide professionnelle conduite par Henri-Bruno : 8 candidat accueillis, 5 succès, et même une embauche « familiale ».
- Le « Livre » sort dans le délai annoncé. (632 exemplaires souscrits), présenté à Kérougas, il est superbe, 464 pages dont 32 en couleur très nombreuses illustrations dans le texte, et aussi très intéressant…L’AFLA s’est placée en « éditeur » et assume le risque financier. Nous en avons commandé 1000. Il nous faut encore en vendre 130 pour entrer dans nos frais. Après ça ira mieux.
- Les comptes sont présentés par le trésorier Armel Levesque: Recettes = nos cotisations : (266 en 2004) essentiellement et dépenses s’équilibrent 2 000 € de part et d’autre). la trésorerie de +10 308 € reste confortable mais c’est avant l’opération « Livre » ! ! !
- Alors vient l’heure de l’avis des adhérents : « rapport moral » et comptes sont approuvés à l’unanimité.

Il ne reste plus qu’à débattre du lieu et de la date de la prochaine journée familiale. Les Vendéens sont preneurs mais les jeunes élèvent la voix pour réclamer la région parisienne Ouest arguant de la densité de cousins présents sur Paris et dans les Yvelines. Le bureau décide de tenter et lance une recherche.

A la date de parution de l'Echo, c'est fait :
RETENEZ LA DATE DU DIMANCHE 2 OCTOBRE 2005
au "Relais de Neuville" à Gambais (78)

Après ce beau « morceau de bravoure », les estomacs criant de plus en plus, toute l’assemblée se précipite sur un buffet digne des meilleurs traiteurs, mis en forme et servi par des cousins pleins d’attentions et fruit de la mise en commun des pique-niques de chacun.

Déjeuner très convivial sous la tente au cours duquel Michel Levesque nous a expliqué l'origine des voiliers de course, et Bruno Levesque la technique des régates sur les parcours olympiques.
Visite du stand « Livre » pour enfin le voir et passer commande, avant de rencontrer tous ceux que l’on n’avait pu voir tant la densité de l’emploi du temps depuis le matin était forte.


Martial et Françoise Levesque, à l'entrée de la Mairie


Jérôme Levesque, dans la Mairie

Louis Levesque (1.3.1.1)
retour en haut de page
retour au sommaire de l'Echo n°4

retour page l'Echo du débuché